Bordeaux Attitude

Edition du 17/09/2019
 

Domaine de Chevalier

Talent

Domaine de CHEVALIER

Au sommet, en blanc comme en rouge


“Seul un grand terroir peut produire un grand vin, précise Olivier Bernard. Les vignes du Domaine de Chevalier sont entourées d’une forêt créant un véritable écosystème d’une part, mais aussi un effet de serre qui favorise la maturation des raisins. Un grand vin naît toujours dans des conditions extrêmes, c’est sur un terroir difficile qu’il tire sa grandeur. Au Domaine de Chevallier, le terroir composé de sols pauvres et complexes, il impose à la vigne d’aller puiser au plus profond la minéralité. Le vignoble, de par son environnement, ajoutés aux soins apportés aux vignes, à l’aération du sol avec le labour avec le cheval, du suivi très précis, du tri des raisins à la vendange, du respect de la peau des raisins vecteur de la qualité des tanins du vin rouge, du travail par gravitation dans le cuvier, de l’élevage en barriques très maîtrisé… Rien n’est laissé au hasard… tous les paramètres comptent. Un grand vin, c’est la somme de tout cela : si l’on a bien respecté la terre, si l’on a fait des choix naturels, à commencer par le respect total du fruit, on le retrouve dans la bouteille. Depuis le début des années 2000, le vignoble est en train de restituer ce qu’on lui a donné et les derniers millésimes sont d’un niveau qualitatif rarement atteint ici. C’est vers une voie axée profondément sur la nature que j’ai décidé de me diriger les dix prochaines années, en privilégiant la diversité. Le cépage s’efface, est en retrait par rapport à la terre qui s’exprime. Le terroir, c’est bien sûr ce qui a fait la notoriété de Chevalier mais nous devons sublimer la terre. Le mot terroir est presque devenu un mot galvaudé aujourd’hui, il faut plutôt parler de la plante qui va puiser sur plusieurs mètres en profondeur des richesses incroyables et apporter une expression absolument unique. À Chevalier, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Depuis cinq ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Le 2016 est “le” grand millésime de ces dix dernières années, pour moi, il est même supérieur au 2015. C’est le plus grand millésime depuis 2010, en rouge comme en blanc. Domaine de Chevalier 2016 est plus sur la tension, sur la verticalité, la fraîcheur, bonne acidité. 2015 est un millésime plus souple, plus ouvert, plus féminin, plus charmeur, nous les dégusterons avant les 2016. J’aime beaucoup le 2015, pour les différencier, disons que le 2016 est plus dans le classicisme bordelais.

   

Domaine de Chevalier

Olivier Bernard
102, chemin Mignoy
33850 Léognan
Téléphone : 05 56 64 16 16

Email : olivierbernard@domainedechevalier.com




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château PETIT MANGOT


La famille Décamps exploite fièrement les terres de Petit Mangot depuis 1934 soit 4 générations. Aujourd'hui, Nadia Bologna-Décamps perpétue avec son mari cette tradition familiale pour apporter une touche contemporaine dans ce beau vignoble. Les 12 hectares exploités sont situés à Saint Etienne de Lisse, à 8 kilomètres à l'est de Saint Emilion. Nos 2 cépages, le Merlot (80%) et le Cabernet-Franc (20%) sont plantés sur un sol de coteaux exposés sud – sud est et pricipalement à tendance argilo-calcaire. Le premier apporte toute sa rondeur et son fruité, une belle et profonde couleur et le second, une structure et ses notes épicées, poivrées. Les méthodes culturales anciennes sont reproduites fidèlement dans un souci d'équilibre entre longévité et rendement des vignes. Notre approche du vignoble est régie par les principes d'une agriculture raisonnée, ainsi la protection phytosanitaire du vignoble est pondérée par les besoins du végétal, de son fruit et la pression des maladies et ravageurs. Depuis plus d'une décennie, le désherbage est uniquement mécanique, sans aucune application herbicide chimique. Les méthodes de vinification sont elles aussi les plus simples avec la sélection parcellaire au moment des vendanges et un dernier tri des baies avant cuvaison. Grâce à cela et à notre équipement de thermorégulation nous contrôlons au plus juste la période de vinification. Très joli Saint-Émilion GC 2016, associant couleur et matière, au nez complexe à dominante de prune, aux tanins présents, avec cette saveur d’épices persistante. Le 2015, riche en bouquet comme en matière, est dense et bien charnu, mêle couleur et strture, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté et typé. Tout en séduction, le Saint-Émilion Grand cru Miss Petit Mangot 2016, très rond, au nez persistant et subtil à la fois, avec, au palais, des notes de petits fruits cuits (cassis, griotte), aux tanins bien fondus. Quant au Saint-Emilion 2016, il est tout en charme, charnu, tout en nuances aromatiques, coloré.

Vignobles Décamps

33330 Saint-Étienne-de-Lisse
Téléphone :05 57 40 25 44
Email : nadia@petit-mangot.com
Site personnel : www.petit-mangot.com

Château DESMIRAIL


Le Château, troisième Grand Cru Classé en 1855, bénéficie d'une situation exceptionnelle, en bordure de la célèbre Route des Châteaux. Derrière un majestueux portail de marbre rose se devinent une élégante chartreuse du XVIIIème siècle et un cuvier médocain typique de la fin du XIXe. Depuis 1992, Denis Lurton prolonge l'oeuvre de son père Lucien et apporte tous ses soins à l'élaboration de ce Grand Cru Classé. Le terroir : les vignes du Château Desmirail, d'un âge moyen de 25 ans, couvrent une superficie d'une quarantaine d'hectares. Le vignoble est à 60% Cabernet-Sauvignon, 37% Merlot et 3% Petit Verdot. Superbe Margaux 2016, de couleur intense aux reflets noirs, est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d’épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, particulièrement prometteur. Dans la lignée, le 2015, de robe pourpre soutenu, aux tanins denses, qui mêle une charpente réelle à une jolie rondeur, tout en charme et amplitude, avec, en bouche, des nuances de fruits noirs, de cuir et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin de très belle évolution. Le 2014, de teinte grenat, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, soyeux et charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2013, avec ces connotations de prune et d'humus, est un vin classique, riche et coloré, corsé, ample, de bouche pleine avec des tanins bien soyeux. Le 2012, corsé, au nez complexe (fraise des bois, ré́glisse), d'une grande intensité en finale avec ces notes persistantes de fumé, de mûre et d'épices, de belle base tannique. Le 2011, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, commence à très bien s'apprécier.

Denis Lurton
28, avenue de la Vème République
33460 Cantenac
Téléphone :05 57 88 34 33
Email : contact@desmirail.com
Site personnel : www.desmirail.com

Vignobles Jean GALAND et ses Enfants


Le vignoble familial Château Galand est une propriété fort ancienne, dont les bâtiments datent pour certains du XVIe siècle. Ses vignes s'étendent du flan méridional du fameux coteau argilo-calcaire en pente douce de Canon jusqu'aux plaines alluviales de la Dordogne dont les méandres serpentent à quelques mètres de là. La côte de Canon-Fronsac est le prolongement géologique vers le sud-ouest de la grande côte de Saint-Émilion portant les crus les plus prestigieux de l'appelation. Elle en est séparée sur une distance de 5 à 6 km par la plaine de Pomerol à l'est. Au nord, s'étendent les vignobles de Fronsac. On y retrouve les calcaires à astéries et la molasse du Fronsadais donnant le vin dont le caractère suffit à le distinguer. Le relief accidenté de la région empêche la stagnation des eaux et la proximité des rivières protège les vignes des gelées. Vous ne pourrez qu’apprécier ce grand Canon-Fronsac 2016, très typé, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, il est classique et élégant, avec de la matière et une bouche chaleureuse, un vin racé comme on les aime, qui développe en finale des connotations délicates de fruits macérés et de poivre, de garde, naturellement. Le 2015, très typé également, dense, de belle couleur pourpre, au nez de fruits macérés et d’épices, il est de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de prune, de cuir et musc, d’une belle finale, de garde. Le 2014, charnu et gras, au nez subtil, dominé par la griotte et l’humus, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, a des tanins amples mais très fins, un vin complet, tout en charme, idéal, aujourd’hui, sur un filet de bœuf grillé ou un tournedos aux cèpes. Excellent Bordeaux Supérieur Château Galand 2016, également au sommet de son appellation, coloré, au nez dominé par la mûre et la framboise, de bouche ample où se retrouvent la griotte et la prune.


La Malatie
33126 Fronsac
Téléphone :05 57 25 20 72 et 06 27 05 05 38
Email : pharmaciejeangaland@orange.fr
Site personnel : www.chateaufronsac.com

CLOS TRIMOULET


Situé au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Les hectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des sols argileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum les tanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne. Le Domaine est certifié HVE niveau 3. C’est toujours un réel plaisir de déboucher leur Saint-Emilion GC 2016, d’une belle couleur rubis, qui présente des arômes de truffe, de fruits rouges macérés. En bouche, l’attaque est franche, il est souple, savoureux, d’une belle ampleur, parfaitement équilibré. Le 2015, médaille d’Or, très parfumé (humus, griotte mûre), alliant couleur et matière, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, c’est un vin d’excellente évolution. Le 2014, médaille d’Or, au nez délicat, mêlant puissance et finesse, de belle robe pourpre soutenu, aux nuances de violette et de truffe, d’une grande harmonie, séveux, généreux aux papilles. Le 2013, médaille d’Argent Bordeaux, se goûte parfaitement, de robe rubis profond, généreux, un vin persistant au nez comme en bouche, tout en finesse, aux tanins fins, aux connotations de cassis mûr et de truffe en finale. Le 2012, médaille d’Or Bordeaux, coloré et très parfumé, d’une jolie concentration en bouche, a des notes de fruits rouges et de réglisse, un vin bien charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2011, lui aussi médaille d’Or Bordeaux, est excellent, parfumé (humus, griotte, mûre), tout en bouche, aux tanins amples, au nez complexe (violette, fraise des bois), est très chaleureux. Superbe 2010 (médaille d'Argent), un vin d’une très belle concentration, très élégant et d’une belle finesse, aux arômes de fruits très mûrs (fruits noirs), c’est vraiment l’équilibre et la finesse qui dominent.

Earl Appollot

33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 71 96
Email : contact@clos-trimoulet.com
Site : clostrimoulet
Site personnel : clos-trimoulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château FAUGÈRES


Château MONTROSE


Depuis 2006 à Montrose, date d?acquisition de la famille Bouygues, on est soucieux de l?environnement et on applique très rapidement les premières mesures environnementales telles que l?utilisation de matériaux naturels comme l?osier, la confusion sexuelle, une conversion progressive du vignoble à une viticulture biologique.
Le but est d?optimiser les sols, faire évoluer les méthodes de travail à la vigne, enrichir et maintenir l?équilibre des sols, pour ce faire, on a introduit la plantation de céréales sur les parcelles au repos, l?éco-pastoralisme, en faisant pâturer des troupeaux de moutons sur les zones vertes et permettre d?améliorer l?amendement des terres. Compostage des déchets verts issus de la vigne, du chai, des haies, valorisation des boues, formation d?humus, recyclage des eaux usées. A Montrose, a été aussi mis en place, un plan de sélection massale/clonage. Des pieds sélectionnés sont gardés dans un conservatoire privé et constitueront un héritage précieux pour le renouvellement du vignoble dans les années à venir afin de perpétuer l?ADN et la diversité de Montrose.
?C?est une véritable originalité dans une propriété d?avoir entamé une démarche environnementale. En 2006, quand la famille Bouygues achète la propriété et voit le potentiel de ce terroir, trois idées apparaissent : faire le plus grand vin, se doter d?un outil de travail pour faire le plus grand vin, et dans le plus grand respect environnemental.
Ils ont tout-de-suite pensé panneaux photovoltaïques, géothermie? Ces motivations ont été au cœur de la rénovation et cela a été la première étape. Quelques années plus tard, nous nous sommes intéressés à la viticulture Bio pour éviter les risques aussi bien pour le personnel de la propriété que pour les consommateurs. Nous avons donc entamé des expérimentations sur certaines parcelles. Nous avons la chance d?avoir un très grand terroir de 90 ha d?un seul tenant. Nous sommes partis du principe de base que tout ce que nous prenions à la Nature, nous devions lui restituer.
Nous ne sommes pas certifiés Bio car il faut avoir une expérience depuis 3 ans et cela impose de respecter à la lettre la chartre. Nous préférons utiliser des produits précurseurs. La recherche scientifique évolue très vite, nous préférons être indépendants pour mieux gérer seul notre attitude environnementale vertueuse, peut-être qu?on demandera la certification Bio plus tard? Pour l?instant, on n?en voit pas trop l?intérêt, vu tous les efforts produits ici.
Vendange 2018 à Montrose : nous avons été victime de deux choses : le mode de lutte contre le mildiou car les méthodes Bio ne sont pas efficaces, on a vu leurs limites lors de cette pression mildiou 2018, du jamais vu depuis 50 ans? Cela ajouté à la grande sécheresse durant l?été, nous avons bien sûr subit une perte de récolte. Les baies de raisins récoltées étaient extrêmement saines et concentrées, des peaux épaisses chargées en tanins, on a obtenu une matière première exceptionnelle avec un fruité hors du commun. Nous goûtons un superbe résultat dans les barriques, on tient un millésime un peu particulier, un millésime chaud, sec, comparable au 2009. Grâce à la précision que l?on est capable d?apporter à la vinification, nos vins expriment beaucoup d?élégance, de finesse.
2017 : un vin un peu en recul par rapport au 2016. Un ensoleillement moins marqué, une climatologie moins favorable, la Nature a un rôle à jouer? Un joli vin bien fait, bien né sur un beau terroir mais qui n?a pas le charme du 2016.
2016 : un millésime de référence, des conditions climatiques très favorables, un vin parfaitement typé terroir de Montrose, beaucoup de précision, une ossature et une droiture tannique impressionnantes, c?est ce qui le caractérise vraiment.?
Puissant et séduisant Saint-Estèphe 2016, de couleur intense, de bouche étoffée, aux notes de mûre, d?humus et de cuir, il est tout en nuances d'arômes, tout en couleur, ferme, de bouche puissante, et particulièrement prometteur. Le 2015, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d?épices et de sous-bois, est un vin ample, d?un bel équilibre en bouche, avec beaucoup de matière, très racé. Le 2014 est remarquable, il développe un nez puissant où s?entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, est un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles. Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, est ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, c?est un vin d?excellente évolution et long en bouche. 
On poursuit avec le Second Vin, La Dame de Montrose 2015, de belle robe soutenue, de bonne base tannique, aux connotations de fruits frais et de sous-bois, très bien équilibré, riche, aux notes de fruits mûrs, aux tanins ronds mais présents. 

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland
3, avenue des Vignolles
33180 Saint-Estèphe
Tél. : 05 56 59 30 12
Email : chateau@chateau-montrose.com
www.chateau-montrose.com


Château de la BRIDANE


À la fin de l?ancien régime, la paroisse de Saint-Laurent-du-Médoc avait un curé nommé l?abbé Bridane. Comme souvent à cette époque, dans le clergé séculier, il exerçait une autre activité; il était meunier.
Son moulin se trouvait sur la commune de Reignac (devenue Saint Julien). C?était le moulin de l?abbé Bridane. Sa trace est restée dans l?histoire locale car c?était un prêtre jureur, favorable aux idées de la révolution. Ses prises de position politique lui ont permis de continuer à exercer son ministère et son activité minotière.
Bruno Saintout peut être fier de son superbe Saint-Julien Château la Bridane 2015, provenant d?un vignoble de 15 ha sur graves garonnaises (Cabernet-Sauvignon, Merlot, Petit Verdot, Cabernet franc), un très beau vin, aux arômes persistants de petits fruits noirs mûrs avec des notes de cannelle, généreux, ferme, très parfumé, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2014, de robe soutenue, où s?entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, aux tanins savoureux, est un grand vin typé, de bouche savoureuse, que vous allez aimer avec un navarin de mouton jardinier ou une poitrine de veau farcie. Même propriétaire que le Domaine de Cartujac.

Bruno Saintout
20, Cartujac
33112 Saint-Laurent-Médoc
Tél. : 05 56 59 91 70
Fax : 05 70 61 10 78
Email : contact@vignobles-saintout.fr
www.vignobles-saintout.com



> Les précédentes éditions

Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018

 



Château BÉCHEREAU


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château PIGANEAU


Château PLINCE


Château CHENE-VIEUX


Clos TRIMOULET


Château HENNEBELLE


Château DESMIRAIL


Château HAUT-BERGERON


Château FONROQUE


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château PASCAUD


Château ORISSE du CASSE


Château de PASQUETTE


Château des MOINES


Château ST ESTEPHE


Château D'ARRICAUD


Château PANCHILLE


Château BELLEGRAVE


Château du GRAND BOS


Château le TUQUET


Château BALESTARD La TONNELLE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château de VIMONT


Château CORBIN MICHOTTE


Château FRANC LARTIGUE


Château LE DESTRIER


Château CANON-CHAIGNEAU


Château CROQUE MICHOTTE



DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE PIERRE GELIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU LA GALIANE


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


SCEA CHATEAU DAVID


HENRY NATTER


CHATEAU PONT LES MOINES



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales